En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Rencontres Jules Verne





6èmes Rencontres Jules Verne

Colloque international

Du 27 au 29 novembre 2019

Espace Jacques Demy / Salle Jules Vallès - Nantes


Les Rencontres Jules Verne, créées en 2005, sont l’occasion de poursuivre une exploration des relations entre culture, science et société.

Après "Jules Verne, les machines et la science" en 2005, "Jules Verne, le partage du savoir" en 2008, "Jules Verne, science, technique et société : de quoi sommes-nous responsables ?" en 2010, "Jules Verne, crise et utopies" en 2012, et "Jules Verne, la science : jusqu’où explorer ?" en 2014, les Rencontres Jules Verne poursuivent leur questionnement, en s’arrêtant en 2019 sur le thème suivant : "Jules Verne et Robinson".


La problématique

Avec la parution, en 1719, de Robinson Crusoé de Daniel Defoe apparaît une des formes fondatrices du roman d’aventures pour la jeunesse. Cette rencontre entre le "civilisé" et le "sauvage", dans le cadre de l’aventure en solitaire d’un naufragé sur une île déserte, ne pouvait que fasciner Jules Verne, qui déclina ce motif dans de nombreux romans, L'Oncle Robinson, L’Île mystérieuse, L'Ecole des Robinsons, Deux ans de vacances, Seconde patrie… pour ne citer que les robinsonnades les plus connues.

300 ans après la publication de ce texte "mythique" qui a contribué à l’invention d’un genre littéraire particulièrement fécond : la robinsonnade, mais aussi 150 ans après que Jules Verne eut achevé Vingt mille lieues sous les mers, l’occasion était belle pour que se tiennent, à Nantes, les 6èmes Rencontres Jules Verne, colloque international intitulé "Jules Verne et Robinson".

Ce colloque s’adresse à tous les passionnés de Jules Verne, de Defoe et des robinsonnades, spécialistes ou non des romans d’aventures, d’apprentissage ou d’éducation, de littérature de jeunesse… L’accent sera mis sur le traitement et les réécritures, par Jules Verne et d’autres, de ce mythe universel : l’histoire de Robinson Crusoé.
Ouvertes à un large public, ces rencontres s’adressent aussi bien aux professionnels (chercheurs, enseignants, acteurs de la culture… ) qu’aux simples lecteurs. Les Rencontres Jules Verne réuniront des chercheurs de toutes disciplines. Ce sera l’occasion de croiser et de confronter des approches différentes : histoire des idées, histoire littéraire, sociologie, science de l’éducation, analyse philosophique et anthropologique de l’imaginaire.

Parmi les axes possibles :

Axe 1 – L’île de Robinson, laboratoire anthropologique où se révèle une expérience des limites de l’humain. L’aménagement de l’île, la production d’objets, bricolage et ingénierie, comme figures de l’adaptation.
Axe 2 – L’île déserte, la solitude subie ou voulue. La tentation de la régression. L’érémitisme comme retour vers soi, vers Dieu ou le grand Tout. La part du magique et du religieux dans les robinsonnades verniennes. Le hasard et la nécessité, la Providence.
 Axe 3 – La rencontre avec l’Autre ; le motif du sauvage cannibale, figure du barbare ou instance critique de la société occidentale.
Axe 4 – La manière dont Jules Verne (et d’autres) inscrivent l’insularité comme modèle de société (île artificielle, île-machine, île-radeau (La Jangada, Le Chancellor), île-bateau ou sous-marin, île aérienne (Le Village aérien), île-volcan… Huis clos et espace particulier de l’île, et inscription dans le temps de l’histoire, de la civilisation, de la colonisation.
Axe 5 – La réécriture du mythe de Robinson par Rousseau, Verne, Cooper, Stevenson, Wyss, Golding, Valéry, Tournier, Chamoiseau… et tous les avatars de robinsonnades utopiques ou apocalyptiques que l’on trouve dans les récits de science-fiction et dans les films catastrophe.

Le colloque se propose aussi d’interroger l’exploration dans ses dimensions fictionnelles telles que la littérature, le cinéma la met en scène. Ainsi, le mythe de Robinson et sa réécriture sera travaillé de plusieurs points de vue : philosophique, historique, sociologique, psychologique ou politique.